Published on 1st july 2021

By David Martin

En 2020, le créateur de spectacles Luc Petit avait proposé « Tournai d’été ». Ce spectacle revisitait le patrimoine et le folklore de cette ville gallo-romaine du Hainaut. En 2021, d’autres villes ont souhaité accueillir cette formule qui met en avant les traditions locales. Le spectacle, qui s’appelle cette fois « Les Folkloriales », s’installera à Namur en juillet avant de prendre ses quartiers en août dans le parc Élisabeth de Bastogne. 

Le public découvrira cette création du 20 au 29 août, avec chaque soir deux représentations à 21h30 et 22h30. Originaire de Bastogne, Emmanuel Dufoing a longtemps vécu à Paris. Désormais installé à Bruxelles, il fait partie de l’équipe de Luc Petit depuis bientôt quatre ans. Il est tout particulièrement impliqué dans cet événement qui animera Bastogne fin août. « Les Folkloriales, c’est un spectacle cousu sur mesure pour la ville qui nous accueille », explique Emmanuel Dufoing. « On y raconte son histoire, son passé, son folklore… » La particularité du concept, c’est qu’il implique fortement les groupes locaux. Pour la version bastognarde, les créateurs ont contacté les Herdiers d’Ardenne, les Piches Cacayes, les Joyeux Sbirloux, les Géants… « Des groupes choisis pour ce qu’ils représentent, pour les valeurs qu’ils véhiculent. Pour leur histoire ! » 

Beaucoup de recherches 

De nombreuses rencontres ont permis de définir la trame du spectacle. « Nous avons fait pas mal de recherches avec l’appui des services de la Ville mais aussi du cercle d’histoire ou des différents partenaires locaux. Nous voulions vraiment savoir ce qui était emblématique à Bastogne. Ce travail a permis à notre auteur d’écrire l’histoire du spectacle. » Si les créateurs du spectacle ont voulu réunir les groupes folkloriques majeurs, ils ont aussi fait appel aux talents locaux. C’est pour cette raison que l’on verra sur scène l’école de danse d’Anne-Marie Boeur. « Si le spectacle se composera à 90 % du folklore de Bastogne, il y aura aussi une partie assurée par des professionnels dont quelques acteurs de feu. » 

A la nuit tombée 

Les séances sont programmées à des horaires lors desquels la nuit sera tombée sur le parc Élisabeth. « Le folklore bastognard sera revisité de façon extrêmement moderne et par une mise en lumière du parc Élisabeth », dévoile encore Emmanuel Dufoing. « Cet écrin de verdure sera mystifié par toute une installation de lumière. Sans oublier la bande-son très moderne et des rythmes endiablés comme à chaque fois dans les spectacles signés Luc Petit. On verra donc le folklore de Bastogne dans sa version 21ème siècle. » 

Le spectacle durera une bonne trentaine de minutes et s’adresse à un public familial. Les spectateurs seront assis par bulles. « Il n’est pas interdit de se lever pour danser », sourit Emmanuel Dufoing. « Par contre, les spectateurs ne pourront pas se déplacer pendant la représentation. » 

PUBLISHED BY:

LA MEUSE

DATE

07.01.2021

SHARE THIS: